La Grand’Roue est aussi Éolienne


Dans la mer il y a souvent des tempêtes. La Grand’Roue (GR) a donc été pensée pour fonctionner à l’aide du vent . L’idée principale était de concevoir un système autonome. La GR doit pouvoir se tourner à 180° sur deux axes. Pour la construction de ce dispositif, nous avons pris comme référence une éolienne qui fonctionne à l’aide d’un système à axe vertical. Son principal avantage est qu’elle fonctionne au moindre courant d’air (la roue fonctionne donc en continue car il y a toujours une légère brise de vent).

Pour la création des « ailes » nous nous sommes inspirés d’une éolienne à voile érigée dans le Nord de la France, ainsi que des créations de Theo Jansen qui « marchent » grâce au vent.

Éolienne à voile (France)

Theo Jansen est un artiste sculpteur néerlandais du courant de l’art cinétique, qui se base sur l’art du mouvement que ce soit à travers des oeuvres mobiles ou des illusions optiques.

Theo Jansen, Strandbeest

Éolienne-moulin, Jean Lautrey

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *