A la croisée des vélotoroutes

Le Parc Naturel du Vexin est sillonné par des chemins de mobilité douce.  A l’échelle du territoire, le projet consiste à faire de Marines un carrefour important des ces mobilités douces en déviant légèrement deux principales voies cyclables pour passer dans le bourg de Marines : l’allée verte reliant Paris à Londres et la route cyclotouristique menant les Belges et les Néerlandais vers Saint-Jacques de Compostelle. Ces deux axes deviennent alors deux voies structurantes du maillage de mobilités douces du Vexin.

One thought on “A la croisée des vélotoroutes

Les commentaires sont clos