Lorsque la cuisine se recompose…

Le Passage des Bouffes Nantaises prospose une rue nouvelle nichée entre deux symboles forts du périurbain; le centre commercial Auchan et son imposant parking. Le passage vient alors chambouler l’organisation habituelle de l’urbanisme commercial apparu dans les années 60 sans pour autant lui donner moins d’importance. Au contraire il lui donne un statut plus ludique. On ne gare plus simplement sa voiture pour prendre son caddie et faire ces courses machinalement mais on survole tout a coup une ambiance différente, là où on n’aurait jamais imaginé la trouver; une situation imprévue! Pourtant, sur le site tout porte à croire que son existence paraît évidente. Entre la maison de Jeannette et ses terres maraichères, le sillon et ses jardins familiaux, le centre commercial et son gâchis alimentaire… Tant d’opportunité pour recréer un système d’échange associatif autour de la nourriture et de réinventer une dynamique territoriale sans pour autant faire disparaître l’ancienne tout aussi riche et plaisante aux habitants. Cette rue permet ainsi aux habitants, lycéens, collégiens, commerçants de manger le midi dans un endroit agréable et proche de leurs activités.

Des situations imprévues; amorce d’un récit autour d’un territoire      3 étapes de la chaine alimentaire sans de véritable...

En savoir plus

La nourriture urbaine