MEULAN-LES-MUREAUX

Meulan-en-Yvelines, se situe en bord de Seine, entre les villages ruraux du Vexin et des villes périurbaines de l’agglomération parisienne.Comment Meulan, à la porte du PNR du Vexin, peut-elle engendrer un dialogue entre fleuve, ville périurbaine et territoire rural?

PROJETS ARCHITECTURAUX

La ressource en eau

Les berge et les mobilités douces

Les mobilités électriques

Meulan-les-Mureaux: entre-deux écosystémes

Meulan-en-Yvelines, commune de 8900 habitants, se situe en Ile de France, à 40km à l’Ouest de Paris. Cette ville de la grande périphérie de la capitale, se trouve à la limite sud du Parc Naturel Régional du Vexin Français.

apwp commun final 17 avril 2014862

Meulan est donc à la porte d’un territoire rural, situé sur un vaste plateau agricole structurant localement le paysage. Meulan est également une commune riveraine de la Seine, située sur la rive droite, le long du bras normand reliant Paris à Rouen et au Havre. Continue reading

Meulan-les-Mureaux: entre ruralité et urbanité

Meulan-en-Yvelines, avec ses 8900 habitants, est une commune de taille significative si on la compare avec les villages voisins du Vexin français, restés très ruraux, avec souvent moins de 1000 habitants par commune.

apwp commun final 17 avril 2014863

Cependant, si on la compare avec les autres villes riveraines de la Seine, Meulan reste une petite commune située entre des polarités de taille bien plus conséquentes : Cergy-Pontoise, Mantes-la-Jolie et Les Mureaux, le tout à 40km de Paris. Continue reading

Meulan-les-Mureaux: entre plateau agricole et vallée de Seine

La ville de Meulan s’inscrit au coeur d’une séquence paysagère riche et vallonnée qui se compose autour de la Seine. Les coteaux, visibles depuis la vallée du fleuve, permettent une transition entre les immenses plateaux agricoles du Vexin et les berges de Seine. Certaines lignes de crête, encore peu urbanisées, bénéficient d’un panorama exceptionnel sur le fleuve et sa vallée qu’il faut préserver.

apwp commun final 17 avril 2014865

C’est cette séquence paysagère unique que les peintres Impressionnistes ont immortalisée à travers leurs oeuvres. La Seine devient pour eux un formidable potentiel paysager qui permet des jeux de lumières et de reflets au gré des changements du ciel.

Mais les Impressionnistes ne représentent pas uniquement le paysage de la vallée par le fleuve, ils montrent également l’ouverture de la Seine sur les coteaux et les plateaux au loin, ou bien la fermeture de l’horizon sur un cadrage plus serré. La question de l’horizon, du rapport entre vallée et plateau, marque donc ce paysage singulier qui offre successivement des points de vue dégagés sur la vallée et des alcôves en bord de Seine.

Albert-Lebourg-les rives de la seine à Maison-Lafitte

Albert-Lebourg, Les rives de la Seine à Maison-Lafitte, huile sur toile.

 

Meulan-les-Mureaux: entre résaux de transports métropolitains et mobilités douces

Meulan associé à la ville des Mureaux, profite d’un réseau d’infrastructures de transports complet. Avec le passage de l’A13 au sud des Mureaux et les réseaux ferrés des deux rives du fleuve, le territoire reste fortement connecté à la métropole parisienne.

apwp commun final 17 avril 2014866

De plus, la Départementale14, au Nord de Meulan, permet de relier les villages du Vexin à Cergy Pontoise et à Rouen. Tous ces réseaux s’organisent de manière linéaire parallèlement à l’axe de la Seine. Les grandes infrastructures de transports se développent donc majoritairement selon un axe Est/Ouest. Cette diversité de réseaux, aussi bien routiers que ferrés, constitue un véritable atout pour l’attractivité du territoire. Cette configuration spécifique organise l’activité industrielle de la vallée selon cet axe, mais tend également à segmenter le territoire du Nord au Sud. Seuls les chemins de randonnées, constituant un réseau exceptionnel de mobilités douces dans le territoire du Vexin, s’organisent comme un maillage transversal par rapport à la Seine. De nombreux chemins de randonnée sillonnent alors les coteaux, offrant ainsi des points de vue remarquables sur la vallée de Seine mais ils restent peu reliés aux communes qui longent la Seine comme Meulan-en-Yvelines.

Meulan-les-Mureaux: le Vexin invisible

Afin de questionner cette notion de ville-porte et les liens effectifs entre le PNR et les communes de la vallée, nous avons interrogé les habitants de Meulan et des Mureaux quant à leur connaissance du Vexin et leurs pratiques de ce territoire. La plupart des personnes interrogées nous a alors confié ne jamais aller dans le territoire du Parc.

Pour certains, la notion de « Parc Naturel » est également ambiguë car le territoire se présente comme un vaste espace rural et non pas comme un parc ou un jardin public dans lequel on pourrait facilement se promener.

apwp commun final 17 avril 2014868

 

Certains habitants préfèrent alors aller à Paris le weekend, pour des activités culturelles ou de détente, plutôt que d’aller dans le Parc du Vexin plus proche.

D’autres habitants interrogés ne connaissent pas l’existence d’un espace protégé au Nord de leur commune. Il semble donc que le Vexin soit méconnu voire « invisible» pour la plupart des habitants de Meulan et des Mureaux.

Les «relations» affichées entre le PNR et ses villes-portes doivent donc être nuancées à la vue des réactions des habitants, souvent ignorant ce territoire comme potentiel paysager et touristique.

Meulam-les-Mureaux: des faces-à-face

Implantées sur les deux rives de la Seine, les villes de Meulan et des Mureaux ne sont reliées que par un unique pont qui devient noeud d’engorgement du territoire aux heures de pointe du trafic routier. Alors que nous avons pu observer cette circulation difficile entre les deux rives, nous nous sommes questionnées quant aux interactions réelles entre ces deux communes qui, bien qu’elles soient riveraines, semblent déconnectées spatialement.

En interrogeant les habitants, nous avons pu observer un manque de dialogue assez significatif entre les deux rives.

apwp commun final 17 avril 2014869

Continue reading

Récits géographies, parolier l’intention

PAROLEAfin de lier les paroles récoltées avec l’observation spatiale du territoire, nous avons réalisé une carte du territoire intitulée : Récits géographiés, parolier l’intention. Cette cartographie localise spatialement des extraits de récits qui nous permettent de problématiser nos observations du territoire et d’énoncer des premiers enjeux de projets. Cette carte illustre dès lors l’intérêt que nous avons souhaité donner à la parole habitante comme levier de nos orientations programmatiques et projectuelles. De plus, nous avons réalisé une maquette conceptuelle révélant les enjeux programmatiques à l’échelle du site, en fonction des territoires hétéroclites observés.

IMG_8505 - Copia
IMG_8511 ok

 

La ressource en eau : quand l’usage permet de lier deux territoires

apwp commun final 17 avril 20148611Nous observons sur le territoire, à l’ouest de Meulan-les-Mureaux, la présence de deux « poches » agricoles de part et d’autre de la Seine, liées à des équipements divers associés à la question du captage, du traitement, de la distribution ou du stockage de la ressource en eau.

Ces infrastructures sont : des sources superficielles présentes sur le plateau de Mezy-sur-Seine, un champ captant métropolitain aux Mureaux, une station d’épuration, une usine de traitement de l’eau potable et des châteaux d’eau disséminés sur le territoire.

Continue reading

Les berges et les mobilités douces : quand un réseau ramifié permet de lier deux paysages

apwp commun final 17 avril 20148612En ce qui concerne les berges et les mobilités douces, comme nous l’avons vu, un réseau exceptionnel de chemins de randonnée maille le territoire du Parc Naturel Régional du Vexin Français, mais ces cheminements restent essentiellement sur le plateau, ils ne sont pas réellement reliés à la vallée en contrebas. On retrouve quelques cheminements doux au niveau des berges de Seine, certains viennent d’être aménagés en promenade du côté des Mureaux, mais ils restent tout de même très fragmentés notamment du côté de Meulan-en-Yvelines.

Continue reading

De la stratégie territoriale au développement urbain

gif-comuneLa stratégie territoriale commune peut alors se résumer par le schéma conceptuel ci-contre. On remarque alors que la Seine, qui séparait physiquement les deux villes de Meulan-en-Yvelines et des Mureaux, devient l’élément majeur parcouru par trois projets. Ces derniers permettent alors « d’épaissir » et de développer la frange de nature métropolitaine, en considérant les berges de Meulan-les-Mureaux comme façade fluviale du Parc Naturel Régional du Vexin. Nous avons dès lors développé trois projets urbains différents mais complémentaires, intitulés:

– Epurer les eaux du fleuve, (stratégie d’un traitement durable de l’eau)

– Habiter les berges de Seine Aval, (stratégie d’aménagement des berges et de liaison des mobilités douces)

– Expérimenter les mobilités électriques dans le PNR, (stratégie de développement des éco-mobilités)

 

 

IMG_0436 - Copia